La truite commune (Salmo Trutta)

La truite commune (fario) est présente sur le lac de Naussac depuis sa mise en eau. Cependant les effectifs restent faibles. Dans le grand lac, la truite fario adopte la robe caractéristique de la truite de lac, argentée et ponctuée de points noirs. Lors de la vidange de 2005, seulement une quarantaine de kilos de cette espèce a été capturé. Quelques captures sont réalisées chaque année par les pêcheurs mais cela reste de l’ordre de l’anecdotique. Les individus proviennent de dévalaison du Chapeauroux et du Donozau. Dans la retenue, les rares truites sauvages présentes atteignent des tailles respectables (plus de 8 Kg)et il n’est pas exclu que certaines aient tenté de remonter la dérivation du Chapeauroux ou de la cascade du Donozau afin de s’y reproduire.

Par ailleurs des déversement de grosses truites « trophées » sont régulièrement faits sur cette retenue, certaines d’entre-elles adoptent un régime ichtyophage et restent quelques années en maraude sur le lac jusqu’à leur capture ou leur prédation.

 

La truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) 

Originaire de la côte ouest des Etats-Unis, la truite arc-en-ciel n’est pas acclimatée sur Naussac ou elle fait l’objet de déversements réguliers. En plus des truites « portions », des spécimens de plus grandes tailles sont présents sur la retenue et font l’objet d’une recherche spécifique par de nombreux pêcheurs. Certaines d’entre-elles ne sont pas capturées immédiatement et adoptent une vie pélagique.