La loche franche (Neimacheilus barbatulus)

Assez fréquente sur l’ensemble du département, la loche franche est considérée comme rare sur le lac de Naussac. Sa présence sur le Chapeauroux, et peut-être aussi sur le Donozau explique la dévalaison ponctuelle d’individus sur le grand lac. Sa discrétion et sa tolérance à une pollution organique n’exclut pas qu’une petite population subsiste près des arrivées d’eau.